• Commentaires

    1
    Mardi 7 Avril à 06:56

    Bon courage à toi, pour ce retour à l'hôpital revient nous en pleine forme

    2
    Mardi 7 Avril à 07:30

    coucou marithé j'epsère qu'il pourra te soulager le chirurgien ma pauvre amie qu'est ce que tu dois déguster, entre ta patte et le poignet, mince alors c'est pas de chance.

    ah tu as raison nos pauvres jeunes , qui ont le sida, à gerer, les drogues multiples car en boite faut faire gaffe à son verre .. sont plein d'interdit, n'ont pas le pouvoir d'achat que l'on avait jeune pour sortir tout ça, ne peuvent pas se prendre d'appart tout seul vu le prix des loyers, bref tout est plus compliqué et maintenant y a ce truc .. et ils parlent de pénurie alimentaires concernant les légumes, les fruits je pense à ton homme qui avait son potager punaise va rudement vous manquer ..

    on vit une drôle d'époque tu vois en 1990 quand j'ai eu kevin ben si j'avais su tout ça je n'aurai jamais eu d'enfant ! les pauvres que vont t-ils devenir, ? et pire encore leurs enfants à eux ???

    saloperie de virus, on va lui faire la peau lol.. un gros bizou et bon mardi à toi, je t'embrasse flo

    3
    pr ma marie-thé
    Mardi 7 Avril à 08:01

    Des belles fleurs ! Notre petit cerisier est en fleurs mais j'espère que malgré le froid du matin, il ne gèlera pas pour lui. Les autres arbres repoussent tout doucement. 

    Bonjour, ma marie-thé. Tu as repris un peu ton blog. Moi, je vais doucement, j'arrive de moins en moins à me servir de mon bras droit qui est bien abîmé. Je n'ai pas pu te répondre à ton message, car quand je tape à la machine, mon bras droit me fait mal. Courage à toi aussi qui a des problèmes de santé. Moi, bientôt j'ai mes importants examens médicaux. En mai. Ici, temps ensoleillé pour l'instant pourvu que ça dure un peu ayant un extérieur c'est appréciable, là, que nous sommes en confinement. Moi, de toutes façons, je ne peux pas sortir. Mais chez moi, j'ai deux récalcitrants qui tous les jours veulent sortir par nécessité de sortir et le petit loulou ne veut pas faire ses moyens besoins dans le jardin, que juste un peu les pipis. Donc, faut le sortir un peu à l'extérieur où il a l'habitude d'aller faire. Ici, un peu le matin ça circule mais après c'est calme sur la l'avenue de la départementale. Je te souhaite ainsi qu'à ton tendre, un bon mardi, une bonne journée. Une bonne nouvelle semaine de confinement. De gros bisous.

    • Voir les réponses
    4
    Mardi 7 Avril à 08:28

    Bonjour Marie-Thé

    Repose toi bien et bon courage !

    Reviens nous en forme

    Gros bisous

    5
    Mardi 7 Avril à 10:04

    Bisous !

    6
    Mardi 7 Avril à 11:28

    La création du jour

    Bonjour Marie Thé,

    en faisant cet article sur Vitré je savais que je te ferais plaisir..

    Bonne journée, gros bisous

    7
    Mardi 7 Avril à 12:15

    Bonjour Marie-Thé,

    Oh ma pauvre, décidément ... Courage, je pense à toi et j'espère que tu vas revenir en pleine forme. 

    Je t'embrasse, Véronique

    8
    Mardi 7 Avril à 13:10

    Bon courage, bisous

    9
    Mardi 7 Avril à 17:41

    Bonsoir mon amie..suis pas en forme moralement..mais bon je ne suis pas la seule en cette période...je me demande combien de temps celà va durer..notre départ en mai dans le Loir et Cher ne se fera pas..ni en juin ..on verra pour juillet...et toi, comment vas-tu aujourd'hui? je t'embrasse ton amie YVETTE

    10
    Mardi 7 Avril à 17:49

    Coucou Marie - Thé , oui bon courage pour cette esperons dernière épreuve ! . Nous t 'attendrons et bon repos , je t'embrasse , escapade , 

    11
    Mardi 7 Avril à 17:57

    Bonjour Marie-Thé,

    Dans ton com tu ne me parles pas de ce retour illico  à l'hôpital; que s'est-il pasé depuis, j'ai l'impression d'avoir raté une étape?

    Enfin ton chirurgien va pouvoir s'occuper de toi. Ce sera mieux sûrement quand tu reviendras.

    Je me demande ce que sont ces fleurs blanches?

    En tous les cas je te souhaite que tu aille mieux et qu'enfin tu puisses sortir de ce cercle infernal. Plein de gros bisous mon amie et prends soin de toi.

    12
    Mardi 7 Avril à 18:42

    Bon courage Marie Thé, j'espère que bientôt tu seras soulagée … à bientôt et garde le moral surtout !

    Bisous de mon coin ch'ti !

    Nicoel

    13
    Mardi 7 Avril à 19:08

    Bon courage. Bisous.

    14
    columbo1962
    Mardi 7 Avril à 22:45

    Bonsoir,

    Merci pour votre commentaire. Ah au moins un point positif, vous allez pouvoir être soulagé de ce problème de broche! En ce qui concerne ce bon sang de virus, n'écouter pas tout ce qui se dit, il faut attendre que les médecins et les scientifiques aient de bonnes connaissances à propos de ce virus, et ensuite je pense que l'on nous donnera des informations fiables. En ce qui concerne les masques, oui ça chiant de ne pas pouvoir en obtenir. Mais bon en ce qui me concerne j'ai imprimer un patron de masque "celui fait par le CHU de Grenoble" je n'y connais rien en couture, mais bon j'en ai fabriquer un et je ne me suis pas trop mal débrouiller, mais bon je n'ai pas de molleton, c'est la couche qu'il faut mettre entre les deux épaisseur de tissu du masque, donc j'ai découpé une ancienne robe de chambre toute en coton que j'avais acheté il y a plus de trente ans et qui n'est plus à ma taille, et j'ai découpé des morceaux de coton que j'ai cousu entre les deux tissus extérieur de mon masque, curieusement c'est au niveau des attaches que ce n'est pas au point, pas facile de bricoler lorsque l'on a pas tout le matériel, de plus je fabrique uniquement à la main car je n'ai pas de machine à coudre et je dois dire que je ne saurais pas me servir de cet engin là sauf si quelqu'un m'expliquait en détail comment m'en servir. Ce qui m'agace c'est que j'ai vu à la télévision sur une chaîne d'infos qu'une usine qui se situe à quelques kilomètres de chez moi fabrique des masques en tissu, mais bon j'ignore où se situe cette usine, donc impossible de savoir si ils vendent des masques aux particuliers. Comme je le disais il y a quelques jours à mon pharmacien il y aura des masques pour tout le monde, mais bon lorsqu'il n'y aura plus de virus...! Enfin bref....! Ne vous inquiéter pas, les chercheurs trouveront rapidement un traitement contre ce virus, par contre pour un vaccin ce ne sera pas avant au moins un an. En tout cas je suis content que vous puissiez enfin faire soigner votre poignet ça vous fera au moins un souci de moins, c'est déjà ça de positif. Je vous souhaite une bonne fin de soirée, sans oublier le toutou qui j'espère va bien. Merci pour votre sincère et fidèle amitié.

    15
    Mercredi 8 Avril à 07:39

    ah ben oui, tu peux pas te servir de ta main pour faire des masques c'est ennuyeux ça .. moi j'ai pas de machine à coudre, et ils disent qu'il ne faut pas coudre à la main les points ne sont pas assez serrés donc je l'ai dans le bec !!!! mince alors surtout que les masques vont devenir obligatoire, il m'en reste 4 je crois en papier.

    pas lerche hein..  j'espère qu"'ils vont nous en distribuer mais ma ville est très endettée donc j'ai bien peur que non !!! et que l'on soit obligée du coup, de rester chez nous ce qui n'arrange pas mes affaires, car j'emmène de la viande quand on nous livre à mon fils , car lui tout là haut au 5ème etage ils ne livrent pas !

    ah vivement que tu ça ailles mieux pour toi ma belle, oui moi aussi j'ai lu, qu'on en aurait pour longtemps mais je pense que l'on pourra sortir quand même, mais terminé plus comme avant, plus de resto tout ça , les vacances ils disent de ne rien prévoir pour cet été, à mon avis l'année 2020  est fichu, les enfants vont reprendre en septembre ne le disent pas trop fort , pour ne pas effrayer les gens car ceux qui bossent se voient mal comme ça toute l'année !!! un peu ça va ça leur fait des vacances mais de trop, ils vont voir rouge..

    allez espérons que ça ira, et qu'ils vont trouver une solution, faut y croire.

    je t'embrasse bien fort, et bon mercredi, bibi flo

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :